Un tribunal du Paraguay a rejeté une demande de libération de Ronaldinho, détenu depuis quatre mois pour usage de faux documents officiels. Une enquête a été ouverte concernant l’ancienne idole de Barcelone, du Milan et du Paris Saint-Germain pour ses liens supposés avec un réseau opérant dans les jeux de hasard et ayant recours à des passeports authentiques mais falsifiés, rapporte l’AFP.

Ronaldinho et son frère Roberto de Assis Moreira ont été arrêtés le 6 mars pour utilisation de passeports paraguayens falsifiés. Les deux hommes sont depuis détenus dans un hôtel du centre d’Asuncion, aménagé en prison temporaire. Quelque 18 personnes ont déjà été arrêtées dans le cadre de cette affaire, pour la plupart des fonctionnaires des services d’immigration ou des policiers.

L’une des stars de la NBA, Russell Westbrook (Houston Rockets), est positif au COVID-19, a-t-il annoncé lundi, alors que son équipe est en train de se préparer pour la reprise du championnat fin juillet en Floride.

Nommé meilleur joueur de NBA en 2017, Westbrook a rassuré ses fans sur Twitter: “Je me sens bien actuellement, je suis en quarantaine et j’ai hâte de rejoindre mes coéquipiers dès que j’en aurai l’autorisation. Prenez ce virus au sérieux”, a écrit le joueur de 31 ans.

Le PSG n’a pas fait de cadeau au Havre

Le Paris SG a atomisé le Havre (L2) dimanche en match amical au stade Océane devant 5.000 spectateurs, pour la première rencontre de football devant du public en France depuis le confinement lié au coronavirus.

L’Argentin Mauro Icardi, le Brésilien Neymar et l’Espagnol Pablo Sarabia ont chacun inscrit un doublé. Kylian Mbappé a également inscrit un but. Le match s’est déroulé devant  5000 spectateurs avec des consignes sanitaires

France : Retour du public dans les stades

Privés de match officiel depuis mars, les stades de football en France retrouvent du public ce week-end, une première dans les pays du “Big 5” européen. Au programme: rencontres amicales avec jauge restreinte (5.000 places) et protocole sanitaire strict.

Mis au repos forcé depuis l’interruption des compétitions en mars en raison du coronavirus, les clubs professionnels ont retrouvé les pelouses depuis quelques jours pour des matches amicaux de préparation à la saison 2020-2021, dont le coup d’envoi sera donné fin août.

Hasard du calendrier, certaines équipes ont choisi le samedi 11 juillet pour organiser une rencontre, précisément le jour choisi par les autorités pour la réouverture des stades au public, dans la limite d’une jauge maximale de 5.000 personnes, valable pour tout rassemblement sur le sol français.

Plus de 13 millions de cas du nouveau coronavirus, dont 569.990 décès, ont été officiellement recensés dans le monde lundi 13 juillet, selon un comptage de l’AFP réalisé à partir de sources officielles. Plus de la moitié ont été enregistrés aux États-Unis et en Amérique latine et aux Caraïbes.

Coronavirus : Couvre-feu en Afrique du sud

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a décidé dimanche 12 juillet de réimposer un couvre-feu et de suspendre à nouveau la vente d’alcool face à une recrudescence des cas de coronavirus dans son pays.

«Alors que nous nous dirigeons vers le pic des infections, il est vital que nous ne surchargions pas nos cliniques et nos hôpitaux avec des blessures liées à l’alcool qui auraient pu être évitées», a déclaré le président dans une allocution télévisée.

Coronavirus : Nouveau record aux États-Unis

Le nombre quotidien de nouvelles infections a dépassé les 60.000 pour la cinquième journée d’affilée aux États-Unis où, de l’aveu même des autorités sanitaires, l’épidémie est hors de contrôle dans plusieurs États. Pour la première fois, le président Donald Trump a d’ailleurs porté un masque publiquement samedi, à l’occasion d’une visite dans un hôpital militaire près de Washington. Le nombre total de cas confirmés depuis le début de l’épidémie s’élève samedi à 3.242.073 selon l’université Johns Hopkins de Baltimore.

L’OMS sonne l’alarmeLe nombre des cas de coronavirus a récemment explosé, mais on peut “encore” maîtriser la situation à condition d’intervenir très rapidement sur les foyers de la maladie, a estimé vendredi l’Organisation mondiale de la santé.

Si des cas réapparaissent, il faut “agir vite”, a insisté Maria Van Kerkhove, une responsable de l’OMS. Il faut éviter le confinement de pays entiers, a déclaré un de ses collègues, Michael Ryan, mettant en garde contre les déconfinements “à l’aveuglette” sans mesures de surveillance.

Entre 83 et 132 millions de personnes supplémentaires souffriront de la faim cette année à cause du coronavirus. L’estimation est jugée” prudente” par la FAO, en raison de nombreuses incertitudes qui continuent de peser sur l’évolution de la pandémie. Ces millions d’individus s’ajoutent donc aux quelque 690 millions d’êtres humains qui étaient déjà en sous-alimentation chronique l’année dernière, selon les chiffres de la FAO. Soit 8,9 % de la population mondiale.

Un hymne nazi supprimé

L’algorithme de TikTok a-t-il contribué au succès d’un hymne nazi? La plateforme a supprimé de son catalogue une chanson aux propos antisémites, devenue virale en l’espace de quelques jours, rapporte laBBC.

Ce titre douteux a été utilisé pour la première fois le 5 juillet dernier par un adolescent britannique. Le clip qui l’accompagnait mettait en scène un robot orné d’une croix gammée, attaquant et tuant des gens. “Nous allons faire un voyage dans un endroit appelé Auschwitz, c’est l’heure de la douche”, scandaient les paroles, en référence aux camps de concentration.

Le célèbre acteur Bollywood testé positif

L’acteur Amitabh Bachchan, méga-star de Bollywood âgé de 77 ans, a été testé positif samedi au coronavirus. Il a été admis dans un hôpital de Bombay avec son fils Abhishek, également contaminé.

Des millions d’Indiens vénèrent Amitabh Bachchan, guettant chacune de ses prises de parole. Chaque année, le 11 octobre, ses fans se retrouvent devant son domicile de Bombay à l’occasion de son anniversaire.