Le Bayern Munich est venu à bout des Tigres de Monterrey (1-0) en finale du championnat du monde des clubs grâce à un but de Benjamin Pavard. Ils remportent là leur sixième trophée de l’année.
Benjamin Pavard a offert jeudi au Bayern Munich un Grand chelem extraordinaire de six titres consécutifs en moins d’un an, en marquant l’unique but de la finale du Mondial des clubs au Qatar contre les Tigres de Monterrey (1-0).
Les Allemands rejoignent dans l’Histoire le FC Barcelone de 2009, la seule équipe avant eux à avoir gagné la même année coupe, championnat et supercoupe nationale, Ligue des champions, supercoupe d’Europe et Mondial des clubs.
Ils ont été délivrés par un but de leur champion du monde français Pavard (1-0, 59e). Le défenseur de 24 ans a repris seul face au but vide un ballon adressé de la tête par Lewandowski, vainqueur d’un duel aérien contre le gardien des Tigres.